Tout savoir sur le calcul de la commission sur une vente immobilière

Tout savoir sur le calcul de la commission sur une vente immobilière

Lorsqu’on veut réaliser une vente immobilière, il est conseillé d’avoir recours aux services d’un professionnel de l’immobilier. Cette démarche est nécessaire pour la vente au meilleur prix de son bien, vu que le marché de l’immobilier peut être très dynamique. Le recours aux services d’agents immobiliers implique cependant des rémunérations, dont la commission sur la vente à payer une fois la vente conclue. Si vous ne savez pas comment l’évaluer, nous vous apprenons comment le faire à travers cet article.

Un pourcentage fixé par le professionnel

Pour le service que vous rend le professionnel de l’immobilier, ce dernier vous impose des frais dont vous devez vous acquittez. Ces frais ne se présentent jamais sous forme d’un montant forfaitaire, puisqu’ils sont calculés en fonction de la valeur du bien à vendre. C’est donc une facturation en pourcentage, généralement compris entre 3 et 10 % du montant du bien que l’agence immobilière vous applique. Pour savoir donc comment calculer la commission de vente en immobilier , il suffit de multiplier le montant de la vente fois le pourcentage imposé. Pour la détermination de la commission, supposons que vous mettez en vente un bien immobilier dont la valeur vénale est 300 000 € via une agence immobilière. À un taux minimum de 3 %, la commission à payer est donc de 300 000 € x 3 % = 9 000 €. À un taux maximum de 10 %, la commission représente une somme de 300 000 € x 10 % = 30 000 €. Vous pourrez serez donc amener à verser entre 9 000 € et 30 000 € des 300 000 € que vous allez percevoir. C’est à vous déterminer si le pourcentage pratiqué vaut bien le service rendu.

Un pourcentage dégressif et négociable

Comme souligné plus haut, le montant du pourcentage est déterminé librement par l’agence immobilière. Celle-ci l’affiche en TTC dans l’agence ou sur sa vitrine pour que les clients soient avertis. Il est toutefois possible de négocier le pourcentage des commissions si vous pensez qu’il est trop important pour vous. Si l’agence estime qu’il est possible de vous faire une réduction du pourcentage, alors elle le fera. Veuillez à ce qu’il tourne autour de 4,87 %, ce qui représente le taux moyen des commissions appliquées dans l’hexagone selon les statistiques de l’institut Galian. Il faut aussi souligner le fait que le pourcentage des commissions est généralement dégressif avec la valeur du bien immobilier. Cela signifie donc que plus la valeur vénale de votre bien est élevée, plus le pourcentage des commissions à payer sera faible.

Comment se décomposent les frais de commissions ?

Lorsque la vente est actée et que la commission a été prélevée du prix de vente, elle se partage entre l’agence négociateur et son agence. L’agence employeur conserve en général entre 70 et 90 % des commissions. Elle verse donc le reste à l’agent qui a réalisé la vente sous forme de primes de vente. Si l’agent travaille cependant en indépendant comme les mandataires non-affiliés, celui garde la totalité du montant de la commission.