Comment donner un peu d’amour à votre plancher de bois franc ?

Comment donner un peu d’amour à votre plancher de bois franc ?

Un plancher de bois franc apporte beaucoup de cachet à un intérieur, mais dès qu’il manifeste des signes de fatigue, il est temps de s’occuper de lui. Comment s’y prendre quand on n’est pas bricoleur ? On vous explique tout, étape par étape.

Le sablage : l’étape la plus importante

Louez une grande et une petite sableuse pour bien atteindre les angles de la pièce et autres endroits difficiles d’accès. Maniez-la avec précaution, car si vous laissez la machine trop longtemps au même endroit, le bois risque de se creuser ou laisser des traces.

Notre conseil est de toujours sabler dans le sens des lames, d’abord avec du papier à gros grains pour éliminer tout le vernis. Puis une deuxième fois avec du papier plus fin pour bien lisser le bois. Quand tout est terminé, passez un grand coup d’aspirateur et une laveuse afin de retirer soigneusement la poussière. Votre finition ne serait pas impeccable.

La couleur : une teinte en fonction de votre style

Choisissez une teinture bois à votre goût et étalez-la avec un chiffon en frottant bien uniformément toutes vos lames de bois. Laissez sécher avant de passer une deuxième couche. L’idéal est de passer un papier très fin entre les deux pour obtenir un fini bien lisse. Une fois sec, passez la balayeuse à nouveau.

La tendance actuelle est au parquet de bois franc huilé. Le bois ainsi nourri régulièrement acquiert une durée de vie illimitée. Après le sablage, posez une huile de fond imprégnante avec un applicateur en laine de mouton ou en tissus synthétiques s’il est neuf, toujours dans le sens du bois et généreusement. Au bout de 15 minutes d’imprégnation, retirer l’excédent. Puis augmenter la température de l’huile à la polisseuse munie de laine d’acier. Votre plancher sera imperméabilisé. Il ne restera plus qu’à passer un fini protecteur.

Le vernis : la touche finale

Le vernis sert à protéger votre plancher, il est donc important de ne pas sauter cette étape. Certains sont écologiques, ils ne contiennent pas de solvants toxiques. Là encore, il faudra deux couches et un coup de papier très fin entre les deux. N’oubliez pas de bien nettoyer avant de passer la deuxième couche.

La restauration d’un plancher de bois franc est un travail long et minutieux. Faire appel à un professionnel peut vous enlever bien des tracas.