Comment éviter les problèmes lors d’une randonnée

Comment éviter les problèmes lors d’une randonnée

Pendant le week-end, rien de tel que de vous immerger dans les grands espaces avec une excellente randonnée. Air frais, paix et calme et vues imprenables à couper le souffle. Mais ça n’empêche que la randonnée comporte également de réels risques. Quelle que soit votre expérience ou votre destination, des choses inattendues peuvent se produire et se produisent dans un environnement sauvage. Il existe de nombreuses façons de minimiser vos chances de rencontrer une urgence lors d’une randonnée.

– Bien se préparer physiquement pour être en forme au moment de faire de l’effort

Il est important de commencer la journée du bon pied. Même si beaucoup de gens pensent que c’est simple, la randonnée est comme un entraînement et nécessite donc certains ajustements corporels. Avant de partir en randonnée, il faut s’assurer que vos muscles sont bien préparés pour l’activité en faisant quelques échauffements. Cela empêche les incidences de crampes musculaires.

S’habiller correctement pour la randonnée est aussi très important. Préférez les vêtements synthétiques qui vous gardent au sec lorsque vous commencez à transpirer pendant la randonnée. Évitez surtout les chemises à manches courtes et choisissez des chaussures qui rendent vos pieds confortables pour éviter de vous fouler les chevilles. Si vous partez en randonnée sur un terrain montagneux et rocheux, optez pour des bottes qui montent légèrement plus haut sur la cheville.

Avant de partir, il est également essentiel de bien vous renseigner sur l’endroit potentiel pour la randonnée. En tant que randonneur, la première chose à faire avant de partir en randonnée dans un nouvel endroit est de mener une recherche approfondie qui comprend la lecture de guides, l’utilisation de ressources en ligne, Google et des images satellite. Cela vous permettra d’avoir une bonne idée du terrain utile pour éviter les obstacles tels que les falaises et les trous profonds qui peuvent causer des blessures.

– Bien dormir le soir pour récupérer de la fatigue

Afin d’éviter que vous soyez fatigué, assurez-vous de passer une bonne nuit de sommeil avant de partir en randonnée. La fatigue s’installe lorsque vous êtes épuisé physiquement et mentalement, ce qui peut facilement se produire si vous avez passé une longue journée à marcher et à porter un sac à dos. Votre corps a besoin de bien se reposer la veille pour avoir suffisamment d’énergie pour l’effort physique de la randonnée. Après votre randonnée, vous devrez installer votre bivouac pour passer la nuit au chaud. Dans la nature, vous n’allez pas dormir aussi bien que dans votre lit. Cependant, vous pouvez quand même passer une bonne nuit en réalisant quelques aménagements. Vous commencerez par isoler votre tente du sol. Le froid remonte par le sol la nuit. En isolant votre matelas avec un sous matelas, vous limiterez le transfert thermique et le passage de l’humidité. Ensuite, vous pouvez vous réchauffer avec une boisson chaude avant de vous coucher. Enfin, portez des chaussettes. On a souvent plus froid aux extrémités (mains et pieds). En les protégeant, vous aurez moins la sensation désagréable d’avoir les pieds gelés. Vous trouverez plein de conseils pratiques pour bien dormir sous la tente ici : https://www.rando-guide.com/astuces-dormir-camping/

– Bien s’alimenter

Une bonne alimentation globale est essentielle à la santé globale. C’est également un facteur important qui joue un rôle essentiel dans la prévention des problèmes lors d’une randonnée. Lors d’une randonnée, notre corps et nos os sont généralement soumis à de nombreuses charges supplémentaires. Il faut bien s’alimenter afin de permettre à notre corps d’optimiser ses fonctions. Il est également nécessaire de bien s’hydrater. N’oubliez pas vos bouteilles d’eau. Si vous n’êtes pas bien hydraté, vous commencerez à ressentir des crampes musculaires, une vigilance réduite et une léthargie, ce qui vous rend très facile de tomber et de vous blesser. Il ne suffit pas de boire votre eau pendant que vous marchez, vous devez vous assurer d’avoir bu suffisamment avant de partir et après avoir terminé.