Habillement Made In France : une tendance qui s’accentue

Habillement Made In France : une tendance qui s’accentue

Le Made In France caractérise un produit dont plus de 45% de la valeur ajoutée a été réalisé en France. Aujourd’hui, un grand nombre de marques ont pris le parti du Made In France, pour satisfaire un public de plus en plus exigeant. Retour sur cette tendance.

Conscience politique ou besoin de renouveau : le Made In France convainc

La tendance actuelle est clairement du côté du prêt-à-porter Made In France. Du côté du pourquoi en revanche, plusieurs pistes peuvent être explorées, la plupart complémentaires.

On assiste sûrement à une surabondance qui commence à lasser les consommateurs. Face à la multitude de marques de prêt-à-porter présentes en ligne ou en boutique physique, les consommateurs n’ont en effet que l’embarras du choix pour dénicher des vêtements adaptés à leurs besoins. Pourtant, ils recherchent désormais une différence chez les marques. Ce qui prime ? L’affirmation d’un certain engagement de la part de la marque (quel qu’il soit) et une communication révélant une image de marque forte. Ca passe effectivement par la certification d’une production Made In France.

Outre cette certaine lassitude, c’est également par conscience politique que le Made In France est choisi par les consommateurs, qui souhaitent favoriser la création d’emplois français.

Quelles que soient les raisons de cet engouement, il n’a pas fallu longtemps aux marques pour prospérer dans ce marché de niche. Le marché du MIF : de petits acteurs à l’ADN affirmée

De nombreux acteurs peuplent le marché du MIF.

Chacun arbore une ADN forte. Prenons quelques exemples :

  • Place Dauphine. L’audacieuse marque française propose des vêtements et accessoires hauts de gamme du bambin à l’adolescent(e) pour vos évènements. Matières premières de qualité (soie, satin…), inspirations provenant de la Haute-couture française, accompagnement personnalisé… Sur leur site, vous trouverez tous types de vêtements de cérémonie, de la robe de baptême à la robe de cortège, idéale pour un mariage.
  • Le Français Aigle. Cette entreprise a vu ses ventes augmenter de 60% en seulement six mois, notamment grâce au succès rencontré par ses bottes en caoutchouc réalisées en France. Celles-ci représentent pas moins de 25% du chiffre d’affaires de la marque. Elles sont fabriquées dans l’usine de Châtellerault de la marque.
  • Orijns. La marque s’est positionnée sur le prêt-à-porter féminin / masculin Made In France et affiche clairement cette orientation dès sa Home Page, aux côtés de son logo.
  • Hoopal, ou le pull 100% Made In France (matières premières incluses).

Il existe de nombreuses autres marques sur ce marché, portant le sigle du Made In France. Renseignez-vous !