Non classé

Préparer sa maison pour l’hiver : quels travaux faire?

L’hiver est la période la plus froide de l’année. Il faut donc une préparation particulière pour éviter les inconforts et les désagréments. Alors, comment s’y préparer ? C’est ce que nous vous invitons à découvrir à travers cet article.

Vérifier les combles et la toiture

Il s’agit de vérifier l’absence d’humidité qui peut être le signe d’un problème d’étanchéité de votre toiture. Il faudra également contrôler votre isolation : tout doit bien être calfeutré et l’isolant ne doit pas être tassé. À noter qu’il est important de choisir le matériel adapté pour ses travaux en hauteur, surtout si votre logement est à plusieurs étages.

Entretenir son système de chauffage

Tout comme le toit, le chauffage doit être entretenu et cet entretien est même obligatoire. En effet, celui-ci doit être contrôlé une fois par an par un professionnel, faute de quoi, en cas de sinistre, votre assurance ne vous indemnisera pas.

Il est essentiel de bien entretenir vos appareils de chauffage pour leur assurer un bon fonctionnement. Ceci vous évitera les désagréments liés à un système qui ne redémarre pas, les intoxications au monoxyde de carbone, les tuyaux qui lâchent à la pression, etc.

Un chauffage bien entretenu est un chauffage qui fonctionne correctement, qui garantit votre sécurité et dont les performances sont optimisées. En général, ne tombez pas dans le piège des chauffages électriques pas chers pour des raisons de durabilité et d’humidité. Pour chauffer à moindre coût, il faut entretenir son système de chauffage, mais aussi bien isoler sa maison pour l’hiver.

N’oubliez pas le ramonage du conduit d’évacuation des fumées qui est obligatoire une fois par an. Conservez durant deux ans au moins l’attestation d’entretien remise par le professionnel. Vous serez tenu de la présenter en cas de contrôle, sinistre, ou de demande de votre propriétaire, si vous êtes locataire.

Vérifier son installation électrique

Votre installation électrique est plus sollicitée l’hiver : contrôlez l’état de vos prises, au besoin changez-les. Pensez également à installer des détecteurs de fumée et un détecteur de monoxyde de carbone.

Améliorer l’isolation thermique de son logement

Isoler sa maison peut vous permettre de diminuer considérablement votre facture d’électricité et d’améliorer votre confort pendant l’hiver. En effet, les pertes thermiques sont importantes notamment au niveau des murs et du toit.

Plusieurs types d’isolation existent

  • La première étant l’isolation des murs : elle permet de diminuer les pertes de chaleur, réduisant ainsi de 20% à 25% votre consommation énergétique. Il existe deux techniques : l’isolation par l’intérieur, plus abordable et n’altérant pas l’aspect extérieur de l’habitation, ainsi que l’isolation par l’extérieur, souvent plus chère, mais plus performante.
  • La deuxième est l’isolation des combles : il faut savoir que 30% des pertes de chaleur se font à travers la toiture. L’isolation des combles permet de faire des économies d’énergie importantes et les travaux sont vite rentabilisés. L’isolation diffère selon qu’il s’agit de combles aménagés ou perdus.
  • La troisième est l’isolation par le sol : les pertes par le sol peuvent représenter près de 10% de la facture de chauffage. L’isolation du sol peut être une opération très simple si votre maison dispose d’une cave ou d’un local non chauffé en dessous.

Faire les travaux d’extérieur

Ces travaux concernent, entre autres :

  • Les gouttières : vérifiez le serrage des fixations des gouttières ; videz-les en retirant les feuilles mortes ou autres obstacles à l’écoulement de l’eau.
  • Le toit : inspectez la sortie de toit de votre cheminée, il n’est pas rare de constater la présence d’un nid d’oiseaux.
  • Les arrivées d’eau : videz les robinets extérieurs pour éviter qu’ils ne gèlent, coupez l’alimentation et éventuellement, isolez vos canalisations extérieures.
  • Le mobilier extérieur : nettoyez le salon de jardin et votre barbecue si vous manquez de place, bâchez tout le mobilier extérieur, barbecue compris. N’oubliez pas de poser un objet lourd ou de le lester pour éviter tout soulèvement lors d’un vent fort. Si vous possédez un garage, stockez le mobilier et le barbecue à l’abri des intempéries.

À noter que lorsqu’on fait des travaux d’extérieur (peinture, réparation de fissure, vider les gouttières, etc.), il est souvent nécessaire d’avoir une échelle ou un escabeau.