Non classé

Que comprendre du co-branding ?

Rude est la concurrence qui sévit sur le marché des industries. Les marques et les maisons de productions n’ont de cesse que de se démarquer par leurs innovations multiples. À bout de souffle, elles ont compris qu’il ne fallait plus diviser pour mieux régner mais qu’ensemble on est plus fort… d’où la naissance du co-branding. Dans les prochaines lignes vous saurez tout de cette technique astucieuse actuellement en vogue.

Qu’est-ce que le co-branding ?

Le co-branding encore appelé Co-marquage est un partenariat de marque entre deux ou plusieurs sociétés indépendantes dans le but de créer un produit ou un service qui naîtra exclusivement de la fusion momentanée des deux marques. L’une est la marque d’accueil et l’autre la marque invitée. Cette alliance entre marques est basée en général sur la complémentarité des compétences techniques de distribution et de commercialisation des deux associés. C’est donc une sorte de synergie d’action entre deux forces pour accroître leur notoriété et pour toucher un public plus élargi.

Quels sont les objectifs et les avantages du co-branding ?

Il s’agit d’unir et de combiner les forces des entreprises qui souhaitent s’allier pour :

  1. Proposer des produits nouveaux et originaux sur le marché
  2. Élargir sa clientèle
  3. Toucher une nouvelle clientèle
  4. Faire évoluer son positionnement
  5. Augmenter sa notoriété
  6. Augmenter le prix de vente
  7. Accroître son chiffre d’affaires
  8. Accéder plus facilement à un marché sur de nouveaux territoires.

En ce qui concerne les avantages, ils sont légion et se confondent avec les objectifs une fois que ceux si sont atteints. On pourrait ajouter des avantages financiers qui se manifestent lorsque pour la création d’un produit les parts d’investissements sont partagées. Les frais généraux sont donc réduits et au contraire une grande rentrée d’argent est remarquée quand le produit fait sensation sur le marché.

Généralement les objectifs sont atteints et plusieurs produits nés d’un partenariat en sont la preuve. Prenons par exemple le cas de :

  • La marque de bières HEINEKEN qui s’associe à la marque KRUPS pour la fabrication d’une machine générant la pression.
  • Les deux marques de Kraft Foods Philadelphia et Milka qui s’associent pour créer une pâte à tartiner au chocolat.
  • La marque de chaussures ADIDAS qui s’associe à la marque de pneumatique GOODYEAR pour la fabrication de modèle de chaussure de sport avec des semelles conçues par la marque de pneumatiques.
  • Les marques Renault et Miss sixty qui allient technologie et style pour toucher une cible féminine pour la Twingo.
  • Les marques Nespresso et Magimix qui s’associent pour la création de machines à café

Et bien d’autres encore…

Les différents types de co-branding

  • L’ingrédient branding ou le branding fonctionnel : il implique une référence à un composant ou à un matériau contenu dans un tout autre produit.
  • Le same company co-branding : il est question de la promotion faite par une entreprise avec plusieurs de ses marques.
  • La joint-venture co-branding : il s’agit d’un partenariat entre deux sociétés et plus pour la commercialisation d’un produit.
  • Le multiple sponsor co-branding : dans ce cas de figure, plusieurs entreprises coopèrent pour former une alliance dans la technologue, la publicité, les ventes.

Co-branding : des inconvénients ?

Même si le co-branding se révèle être une excellente opportunité d’affaire pour les marques qui s’associent, elle demeure un couteau à double tranchant. Toutes les marques ne font pas bon ménagent et ne sont pas complémentaires. Donc si en amont un véritable travail n’est pas fait pour analyser les retombées d’un potentiel partenariat, le co-branding peut devenir un véritable fiasco. Surtout pour la marque invitée si elle n’est pas aussi puissante que la marque d’accueil. Cette dernière lui ferait immanquablement de l’ombre et elle finirait perdante. C’est une stratégie extrêmement délicate, qui porte ses fruits lorsqu’elle est mûrement réfléchie. Qui ne tente rien… n’a rien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *