Quel est le salaire d’un traducteur sur le web ?

Quel est le salaire d’un traducteur sur le web ?

Comme bon nombre de jeunes diplômés, vous souhaitez peut-être exercer un métier en freelance sur le web. Que ce soit pour en faire un véritable gagne-pain ou pour arrondir vos fins du mois, la toile vous offre toute une foultitude de possibilités. Le métier de traducteur sur le web, par exemple, est un excellent palliatif pour se faire des revenus supplémentaires en fin du mois. De plus la demande de traducteur s’accroît sur internet et le tarif traduction est assez intérressant. Mais, que gagne en réalité un traducteur sur le web ? Découvrez la réponse à cette question à la suite de notre développement.

Mieux connaître le métier du traducteur web

Le traducteur est celui qui a la maîtrise d’au moins deux langues et qui est capable de faire la transcription de documents, administratifs ou littéraires de façon cohérente et fidèle d’une langue à une autre. C’est dire que ne devient pas traducteur qui veut. En effet, ce métier exige un minimum de connaissance et de savoir-faire. Par exemple, une bonne connaissance de la syntaxe, de l’orthographe et de la grammaire. La maîtrise des techniques de traduction est sans doute un grand atout, vous diront certains. Mais, qu’en est-il du traducteur web ? Métier libéral, le traducteur web traduit des textes en ligne sur internet, souvent depuis chez lui. Nul besoin dans ce cas d’être un traducteur expérimenté. Abonné à une plateforme de traduction en ligne, le traducteur reçoit des commandes qu’il doit exécuter selon un délai fixé d’avance. Ces textes varient en longueur et en complexité et sont payés diversement selon les sites et en fonction de la qualification du traducteur.

Quel est le salaire d’un traducteur sur le web ?

Contrairement au traducteur recruté dans la fonction publique ou dans une entreprise privée, le traducteur web n’est pas soumis à un salaire fixe. Étant par définition indépendant, ce travailleur du web est souvent payé au mot et/ou à la commission. Son avantage, c’est qu’il jouit de la liberté de travail. N’étant pas contraint à une routine quotidienne dans les bureaux d’une administration, le traducteur web travaille depuis chez lui. Il choisit son heure de travail, surveille sa rémunération et a même le temps d’améliorer son savoir-faire et de cultiver son talent. Sa rémunération est donc très souvent tributaire du temps qu’il consacre à son travail ainsi que de son expertise. Le respect des délais de travail est aussi très important. Toutefois, si vous parvenez à bénéficier de la confiance de vos clients et à les fidéliser sur le long terme, vous pourrez très certainement vivre de votre passion. Le gain moyen du bon traducteur indépendant serait compris, pour les plus sérieux, entre 20 et 75 euros la page. Ainsi, si vous avez les compétences pour traduire parfaitement, vous pouvez envisager de pratiquer cette activité afin de gagner votre vie. Les professionnels en ligne se feraient une rémunération moyenne de 2500 euros mensuelle. Il vous suffit de trouver la bonne plateforme en ligne.

Gagnez des revenus conséquents avec la plateforme teedeo

Teedeo est une plateforme de traduction en ligne. C’est un site qui offre des services web de mise en relation entre prestataires en traduction et les clients. Le site propose un tarif traduction intérressant à l’endroit des traducteurs. De fait, Teedeo distingue entre les traducteurs natifs débutants, les traducteurs natifs confirmés et les traducteurs natifs experts. Les premiers sont payés au mot à partir de 0,08 €, les seconds à partir de 0,12 € et les troisièmes à partir de 0,16 €. Pour vous inscrire en tant que traducteur sur teedeo allez sur son site et cliquez sur l’onglet “devenir traducteur”. Suivez ensuite les instructions.